Reunion du Conseil permanent de la Francophonie (CPF)

Reunion du Conseil permanent de la Francophonie (CPF)

Messagepar christine » Mer Sep 27, 2006 9:31 pm

Suite des Assises de l'Education et de la Formation au CPF


"Les choses se sont très bien passées. Le SG a beaucoup apprécié notre
participation et a confirmé son attachement et son soutien à l'action ONG en francophonie. Il nous a félicités publiquement pour la réussite de l'organisation des Assises. Il a parlé pendant plus de 5mn sur les OING.
Nous avons là un excellent défenseur. Ma présentation a aussi été apprèciée par le CPF.
Bravo à tous, on a inclus dans la déclaration notre texte. C'est une première victoire.

Message de Moussa DAFF, Président de la Conférence des OING,


En complément, voici le communiqué officiel présenté sur le site du Sommet :

http://www.sommet-francophonie.org, où vous pourrez prendre connaissance du déroulement de l'événement.



25 septembre – Travaux du CPF


La 61e réunion du Conseil permanent de la Francophonie (CPF) a entamé le 25 septembre ses travaux, au Palais du Parlement de Bucarest, en présence des représentants personnels des chefs d'État et de gouvernement des pays membres et associés de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

"Je souhaite exprimer ma reconnaissance pour les efforts déployés par la Roumanie afin de pouvoir accueillir dans les meilleures conditions les participants à l'événement qui se déroule à Bucarest", a dit à l'ouverture de la réunion le secrétaire général de l'OIF, Abdou Diouf.

Abdou Diouf a déclaré que la Roumanie représente un vrai "pôle de la francophonie " en Europe centrale et orientale, zone caractérisée, selon lui, par "une diversité culturelle particulière". Il a souligné que la Roumanie a été l'un des premiers États à ratifier la Convention sur la protection et la promotion de la diversité culturelle de l’UNESCO.


Les demandes d'adhésion à l'OIF ou de changement du statut dans le cadre de cette organisation ont constitué l'un des points centraux des discussions. 12 demandes à cet égard ont été exprimées par l'Albanie, la Macédoine, la Grèce, l'Andorre (États associés à l'OIF souhaitant modifier leur statut), Chypre, le Ghana (États souhaitant recevoir directement le statut de membre associé), le Soudan, la Serbie, la Thaïlande, l'Ukraine, le Mozambique et Malte (candidats au statut d'observateur).


Le CPF a exprimé son point de vue sur ces demandes et a fait des recommandations à l'égard des décisions à prendre dans le cadre des travaux du Sommet.


L'ordre du jour comporte aussi des thèmes tels la relance du français dans la vie internationale, des débats en marge des barèmes des contributions statutaires, ainsi que des propositions de la part du secrétaire général de l'OIF visant le rapport d'évaluation du Haut Conseil de la Francophonie.


La réunion du CPF, organisme ayant des compétences consultatives dans les domaines politique, économique et de la coopération, analysera et adoptera les projets des résolutions qui seront présentées à la Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) prévue pour le 26 septembre. La CMF est composée des ministres des Affaires étrangères de tous les États membres de l'OIF.


Source: ROMPRES
christine
Site Admin
 
Messages: 276
Inscrit le: Mar Jan 25, 2005 6:29 pm

Retour vers 2006 - Année de la Francophonie en Roumanie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron