Visite de Mme Brigitte Girardin en Roumanie et en Moldavie

Visite de Mme Brigitte Girardin en Roumanie et en Moldavie

Messagepar christine » Dim Avr 02, 2006 11:42 am

Visite de Mme Brigitte Girardin en Roumanie et en Moldavie (20-21 mars 2006)

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/visite ... 32975.html

A l’occasion de l’ouverture des Etats généraux de la Francophonie en Roumanie, et dans la perspective du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement francophones qui se tiendra à Bucarest les 28 et 29 septembre prochain, Mme Brigitte Girardin, ministre déléguée à la coopération, au développement et à la Francophonie, s’est rendue dans ce pays les 20 et 21 mars.

Ce déplacement, qui coïncidait avec la journée de la Francophonie du 20 mars et l’ouverture du Festival francophone en France, était l’occasion de renforcer la francophonie européenne. L’année de la Francophonie en Roumanie et le sommet de Bucarest permettront de resserrer les liens avec le premier pays francophone d’Europe centrale et orientale.

La Roumanie est membre à part entière de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) depuis 1993. 20 pour cent des Roumains parlent le français et près de la moitié des élèves l’apprennent. La France est le premier pays d’accueil des étudiants roumains (5500) dont 10 pour cent sont boursiers du gouvernement français ou de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Notre coopération universitaire est de plus concrétisée par une trentaine de filières francophones et de très nombreux partenariats.

* * *

Mme Brigitte Girardin, s’est ensuite rendue en Moldavie le 21 mars. La ministre a été notamment reçue par le Président Vladimir Voronine, le ministre des Affaires étrangères, Andrei Stratan et le Président du Parlement, Marian Lupu.

Cette visite a permis de réitérer aux autorités moldaves le soutien de la France à la poursuite des réformes nécessaires au succès de la transition dans ce pays, et de réaffirmer notre volonté de renforcer nos relations bilatérales. La ministre a rappelé toute l’importance que nous accordons à la mise en œuvre du Plan d’action UE - Moldavie, ainsi qu’à un règlement politique du conflit en Transnistrie. Mme Girardin a souligné notre attachement à la coopération avec la Moldavie au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie, dont Chisinau est membre.

Madame Girardin a par ailleurs rencontré les étudiants des six filières universitaires francophones moldaves, ainsi que la communauté française implantée à Chisinau, et a visité le Centre pédiatrique franco-moldave créé par l’association « Pédiatres du monde ».

Ouverture des Etats généraux de la Francophonie - Allocution de Mme Brigitte Girardin (Bucarest, 21 mars 2006)

"Aujourd’hui, la France souhaite que la Francophonie se mobilise autour de trois grandes priorités :
-d’abord, la ratification effective de cette convention sur la diversité culturelle (il faut en effet la ratification de 30 Etats pour son entrée en vigueur, or la Francophonie en compte 60 à elle seule) ;
-deuxième priorité à nos yeux : améliorer notre action commune et notre vigilance dans le domaine des Droits de l’Homme ;
-enfin, troisième priorité, la prévention et la gestion des crises qui affectent l’espace francophone.
"

Rencontre avec des étudiants francophones de Moldavie - Allocution de Mme Brigitte Girardin (Chisinau, 21 mars 2006)

"La Francophonie d’aujourd’hui, c’est aussi une volonté collective de promouvoir dans le monde les Droits de l’Homme et l’Etat de droit. Cette dimension du projet francophone a, je le sais, une résonance particulière en Moldavie. D’abord parce que votre pays, très jeune au regard de l’histoire, conduit encore aujourd’hui une transition qui doit l’amener progressivement à partager et à faire vivre pleinement, dans ses frontières et dans ses relations avec le monde extérieur, les valeurs et les pratiques universelles des Droits de l’Homme. C’est notamment à vous, la jeune génération de Moldavie, qu’il reviendra dans les prochaines années d’accompagner et de mettre en œuvre cette transition démocratique. Les savoirs que vous aurez acquis dans vos études francophones, les expériences auxquelles vous y aurez été confrontés, vous fourniront des outils essentiels pour relever ce défi."

christine
Site Admin
 
Messages: 276
Inscrit le: Mar Jan 25, 2005 6:29 pm

Retour vers 2006 - Année de la Francophonie en Roumanie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron