Explication de l'enlevement des trois journalistes roumains

Explication de l'enlevement des trois journalistes roumains

Messagepar nicudrag » Dim Mai 29, 2005 2:45 pm

L'enlevement des trois journalistes roumains a été organisé a Bucarest

LE MONDE | 28.05.05 | 13h14 BUCAREST de notre correspondant

L'affaire des trois journalistes roumains enlevés en Irak le 28 mars et libérés lundi 23 mai continue a provoquer des remous. Leur guide irakien, Mohammed Munaf, que les autorités roumaines accusent de terrorisme, a été arreté ; Bagdad aussitôt apres sa libération. Il est actuellement interrogé par les services de renseignement américains.

A Bucarest, Omar Hayssam, richissime homme d'affaires syrien, est lui aussi accusé de terrorisme. Il a été interpellé une semaine apres la disparition des journalistes, apres avoir affirmé qu'il avait reçu un appel des ravisseurs demandant une rançon de 4 millions d'euros.

Devant la cour d'appel de Bucarest, vendredi 27 mai, Omar Hayssam a reconnu qu'il était a l'origine du voyage des trois journalistes. "L'enlevement ainsi que les menaces lancées par le groupe qui a détenu pendant cinquante-cinq jours les trois journalistes et leur guide en Irak avaient pour but de créer une forte émotion dans l'opinion publique roumaine, destinée a attirer l'attention sur l'homme d'affaires Omar Hayssam, indique un communiqué du parquet de Bucarest. Ce dernier espérait ainsi etre innocenté dans plusieurs affaires pour lesquelles il était accusé de crime organisé et d'infractions économiques."

Omar Hayssam était déja dans le collimateur de la justice roumaine mais il bénéficiait de hautes protections. Il avait accompagné l'ex-président Ion Iliescu dans plusieurs voyages a l'étranger et financé son Parti social-démocrate, perdant des élections législatives de fin 2004.


"GAGNER EN CRÉDIBILITÉ"

Marie-Jeanne Ion, journaliste de Prima TV, son cameraman, Sorin Miscoci, et Eduard Ohanesian, du journal Romania libera, avaient été contactés par Omar Hayssam et son homme de confiance, Mohammed Munaf, pour réaliser des entretiens avec des membres du gouvernement irakien. Accusé par le parquet de Bucarest d'avoir "initié, financé et coordonné l'enlevement" , Omar Hayssam s'est défendu en prétendant qu'il voulait "gagner en crédibilité comme investisseur aupres des autorités irakiennes" . Cette version des événements a été aussitôt contestée par les autorités de Bucarest. "L'enlevement et les menaces émises par le groupe irakien étaient destinés a provoquer un choc psychologique sur la population et a présenter Hayssam comme le libérateur des journalistes" , a précisé le porte-parole du parquet.

L'ex-président Ion Iliescu, hospitalisé en raison d'un probleme cardiaque, se refuse a tout commentaire. Le président, Traian Basescu, a confirmé que d'autres arrestations devaient suivre. "Tout ce que je souhaite maintenant, c'est que la lumiere soit faite apres ce qui nous est arrivé en Irak, a déclaré Marie-Jeanne Ion. Les coupables doivent payer, car je ne comprends pas pourquoi quelqu'un aurait le droit d'envoyer des gens a la mort."
Mirel Bran
nicudrag
 
Messages: 108
Inscrit le: Ven Jan 28, 2005 6:41 am
Localisation: Bucuresti, Romania

Retour vers Forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron