Photos de Roumanie | Photos de France | Photos d’autres pays francophones

 

 
Home Page Coopération Roumanie-France Histoire des relations Roumanie-France La Roumanie et la francophonie
 

LA ROUMANIE ET LA FRANCOPHONIE
(points de vue de l'Ambassade de Roumanie en France
http://www.amb-roumanie.fr/francofonie.html )

En parlant des liens existants entre nos deux pays, le grand diplomate roumain, Nicolae TITULESCU, fondateur de la Ligue des Nations, disait:
«Quand il s'agit de la Roumanie et de la France, il est difficile de séparer le cœur de la raison» .
Ces relations bilatérales traditionnelles et privilégiées, l'incontestable francophonie et francophilie des Roumains, ainsi que le profond attachement de notre peuple aux idéaux communs, tels que la paix et la justice, la démocratie et la liberté, le respect des droits de l'homme, le développement durable, etc. ont représenté autant de raisons qui ont poussé la Roumanie d'adhérer à la communauté francophone.
Et voilà, que la Roumanie a célébré déjà 8 ans depuis son admission en qualité de membre à part entière de la Francophonie (Sommet de Maurice -le 16 octobre 1993).

L'état de la Francophonie en Roumanie

- Selon le «Rapport sur l‘état de la Francophonie dans le monde» publié en 1990 par le Ministère des Affaires Etrangères français, «un Roumain sur quatre connaîtrait le français et le pays compterait 27% francophones» .

- Selon le Rapport rédigé par le Haut Conseil de la Francophonie sur la base des renseignements récents reçu de la part de l'Ambassade de France à Bucarest:

  • 950.000 Roumains sont des francophones réels
  • 3.000.000 Roumains des francophones occasionnels.

Sur le plan pédagogique :

  • La place de l'enseignement du français dans le système pré-universitaire continue d'être privilégiée avec un total de 2.177.586 élèves qui étudient le français par rapport à 1.521.865 élèves étudiant l'anglais (année scolaire 1997-1998).
  • A noter le bon fonctionnement des filières francophones auprès des établissements d'enseignement supérieur à Bucarest (l' Université Polytechnique, l' Académie des Sciences Economiques, l'Université de Constructions, la Faculté de Sciences Politiques et la Faculté de Chimie de l'Université), à Craiova ( (la Faculté d'Eléctrotechnique), à Iasi (Université technique «Gheorghe Asachi») et à Timisoara (l'Institut Polytechnique). Ces filières ont établi de forts liens de coopération avec l'Agence Universitaire de la Francophonie directement ou par le biais de son Bureau régional qui siège à Bucarest depuis 1994.
  • Ajoutons que la Bibliothèque Nationale de Roumanie participe au Programme de la Banque Internationale de données concernant les pays francophones (B.I.E.F.) et que le programme multimédia VIFAX d'apprentissage de la langue française ( se déroulant dans les lycées de Arad, Baia-Mare, Brasov, Craiova, Cluj-Napoca, Galati, Iasi, Ploiesti, Sibiu, Râmnicu-Vâlcea, Drobeta-Turnu-Severin, Satu-Mare, Timisoara et Bucarest) connaît un grand succès.

La Roumanie et la Francophonie institutionnelle

La Roumanie a participé aux:

  • Sommets de la Francophonie (Cotonou-1995 et Hanoi-1997; Moncton - 1999);
  • Conférences Ministérielles des Affaires Etrangères (Paris-1992, Maurice et Bamako-1993, Ougadougou-1994, Paris et Cotonou-1995, Bordeaux et Marrakech-1996, Hanoi-1997, Paris-1998, Bucarest -1999, Paris-2000 et N'Djamena-2001);
  • Conférences Ministérielles spécialisées : de la Culture (Liège-1990); de l'Environnement (Tunis-1991); de l'Enfance (Dakkar-1993); de l'Education-CONFEMEN (Montréal-1992 et Liège-1996 où elle devient membre à part entière); de la Jeunesse et des Sports -CONFEJES (Yaoundé-1997), des Ministres de l'Economie et des Finances (Monaco-avril 1999), des Femmes (Luxembourg -Février 2000); Symposium International à participation ministérielle sur le bilan des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l'espace francophone( Bamako -Mali - novembre 2000), à la Conférence des ministres de la culture des pays francophones (Cotonou - Bénin, les 12-15 Juin 2001)
  • La Roumanie bénéficie ( depuis la 19-ème Assemblée Générale de Libreville : 28 Juin-3 Juillet 1993) du statut de «section associée» de l'Assemblée des parlementaires francophones , assemblée consultative de la Francophonie. La Roumanie participe au Programme PARDOC de l'Assemblée des parlementaires francophones (visant le renforcement de l'Etat de droit et des Droits de l'Homme dans le monde).
  • Sous l'égide de l'Agence Universitaire de la Francophonie des universités roumaines participent au programme d'échanges d'étudiants dans le cadre de la Convention Cursus intégrés pour la Mobilité des Etudiants (C.I.M.E.). La Roumanie a été membre du Comité de Programme pour l'Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique (1992-1994), en redevenant membre en 1998.Bucarest siège le Bureau Régional de l'Agence Universitaire francophone pour les pays de l'Europe Centrale et Orientale.
  • Les délégués de la Mairie de Bucarest ont participé à toutes les réunions de l'Association Internationale des Maires des Capitales et Métropoles Francophones .
  • Audiovisuel : Depuis mars 1990, la Télévision Roumaine a été connectée au CANAL France INTERNATIONAL, afin de recevoir 4 heures de programmes par jour , rediffusées au choix. Depuis avril 1991, RADIO DELTA/Radio France Internationale (R.F.I.), (F.M.) diffuse 24 heures sur 24. Depuis avril 1991, TV 5 EUROPE a diffusé en Roumanie 18 heures de programmes francophones par jour. En début de l'année 1996, le Conseil National pour l'Audiovisuel (CNA) a octroyé à TV5-Europe une fréquence de 22 heures sur 24)
  • Forum Francophone des Affaires (F.F.A) - En 1991 a été créé le Comité National Roumain du Forum Francophone des Affaires (C.N.R.F.F.A). En 1992, à la réunion du Bureau du F.F.A. de Paris, le professeur roumain d'université, Petre NOTHINGER a été élu Vice-président du F.F.A., fonction dans laquelle il a été reconduit à Cotonou, en 1995 et à Hanoi, en 1997.
  • Economie - Le projet FRANCODE sur la création d'un réseau de centre de formation dans le domaine du commerce extérieur, dont le principal bénéficiaire sont les petites et moyennes entreprises - projet inclus dans la Déclaration de Monaco et approuvé par le Sommet de Moncton (institutions y impliquées: INDE-Roumanie, ISCAE-Maroc, l'Université Senghor d'Alexandrie, l'Institut Francophone pour l'Entreprenariat-Maurice, l'AIF, l'OMC, l'UNCTAD, le Centre de Commerce International, bénéficiant d'un budget de 8 millions FF plus les contributions «en nature» .
  • Le mouvement associatif :
    - Fondée en juin 1990, l'Association Roumaine des professeurs de français (A.R.P.F.) est affiliée à la Fédération Internationale des Professeurs de Français (F.I.P.F.)
    - En janvier 1990, a été fondée la Ligue de Coopération culturelle et scientifique Roumanie-France, ONG qui se propose de promouvoir la langue, la culture et la science française, ainsi que la francophonie en Roumanie. La Ligue est devenue membre de l'Association Francophone d'Amitié et de Liaison (A.F.A.L.).
  • Les Jeux de la Francophonie :
    - La Roumanie a participé à toutes les éditions des Jeux de la Francophonie et, dernièrement, en juillet 2001, à l'édition accueillie par Ottawa-Hul.

Structures gouvernementales roumaines

  • Le Bureau des affaires francophones fonctionne dans le cadre de la Direction Générale pour les Organisations Internationales et les Programmes du Ministère des Affaires Etrangères de Roumanie;
  • En 1994, fut créé à Bucarest, le Conseil National Consultatif pour la Francophonie, présidé par le Ministre des Affaires Etrangères. Le Conseil a un Secrétaire exécutif et un Correspondant national auprès de l'Agence de la Francophonie.

Présences de la Francophonie institutionnelle en Roumanie

  • 1995 - Bucarest a accueilli la XVI-ème Biennale de la Langue Française, suivie par la Conférence préparatoire au niveau des experts des Ministres de la Justice des pays francophones.
  • 1996 - Bucarest a accueilli la XVI-ème session du Conseil scientifique de l'Agence universitaire francophone, le colloque sur la demande d'énergie et le premier Salon du Livre francophone de Bucarest (5-9 juin 1996), avec la présence de 200 grandes Maisons d'Edition de l'espace francophone (notamment : Larousse, Hachette, Gallimard, Nathan, Hatier, Le Seuil, Flammarion), le salon étant accompagné d'une semaine culturelle de la Francophonie (cinéma, théâtre, beaux arts, musique).
  • 1998 - Bucarest a accueilli les 2 et 3 décembre la session du Conseil Permanent de la Francophonie et les 4 et 5 décembre la XII-ème Conférence ministérielle de la Francophonie.
  • 1999 - Bucarest a accueilli le deuxième Salon du Livre Francophone du 2 au 6 juin 1999.
  • Les 4-5 septembre 2000 -a eu lieu la visite officielle, à Bucarest, de l'Administrateur Général de la Francophonie, Monsieur Roger DEHAYBE.
  • Les 1-10 septembre 2000 - la X-ème édition des Cours de la Fondation «Nicolae Titulescu», dédiée à la Francophonie institutionnelle.
  • Les 7-9 Mars 2001 - a eu lieu la visite officielle du Secrétaire Général de la Francophonie, M. Boutros BOUTROS-GHALI, à Bucarest.

En soulignant que les dimensions Nord-Sud et Sud-Sud doivent être complétées par une dimension vers l'Est, la Roumanie se prononce en faveur du renforcement du pôle de la francophonie en Europe Centrale et Orientale, tout autour de notre pays, et comprenant, à présent, 4 membres à part entière (la Roumanie, la Bulgarie, la République de Moldova, l'ex République Yougoslave de Macédoine), 1 membre associé (l'Albanie) et 4 membres ayant le statut d'observateurs (la Pologne, la République Tchèque, la Slovénie et la Lituanie).
La Roumanie a déposé sa candidature officielle à la XV-ème CMF de N'Djamena -Tchad - février 2001 afin d'accueillir le XI-ème Sommet de la Francophonie à Bucarest, en 2005.
La Roumanie a déposé également sa candidature d'accueillir la VI-ème édition des Jeux de la Francophonie en 2009.

 


PUBLICITATE/ PUBLICITE

Plasând ÎN ACEST LOC publicitatea dvs. puteti sa sustineti financiar Liga de cooperare cultural-stiintifica România - Franta.

C'est en placant ICI votre message publicitaire que vous pouvez soutenir financierement la Ligue de cooperation culturelle et scientifique Roumanie - France.

C.E.C.C.A.R.F
12, Rue Frezorilor, sector 1, Bucarest, ROUMANIE
Tel./Fax : 004021-232.93.90
e-mail :
ceccarf@b.astral.ro

Nous offrons à nos clients les services suivants :
-conseils juridiques et économiques permanents,
-création et enregistrement d`une structure roumaine,
-audits en conformité avec les standards internationaux de comptabilité,
-expertises comptables,
-fusions,
-liquidations,
-comptabilité de société, etc.

La plupart de nos clients sont des sociétés françaises implantées en Roumanie.


Le site Emplois Roumanie est dédié aux entreprises offrant des emplois et aux candidats en recherche d`emploi dans l`Espace Francophone. Inscrivez vous dès maintenant sur
www.emplois-roumanie.com


 
© Liga de Cooperare Cultural - Ştiinţifică România - Franţa
© Ligue de Coopération Culturelle et Scientifique Roumanie - France
hosting by ATECK.ro